Utkatasana – La Posture de La Chaise

Utkatasana (Posture de la chaise) tombe dans une catégorie à part : il semble trompeusement facile et direct ; Pourtant, lorsque vous l’essayez, vous constaterez qu’il exige beaucoup de flexibilité dans les épaules ainsi que de stabilité dans le noyau et de la force dans les jambes.

C’est le défi de la posture de la chaise. Sa forme simple offre peu de promesses de gloire. Malgré tous les efforts que cela demande, vous ne vous retrouverez pas avec votre jambe enroulée derrière votre tête ou dans une autre position fantaisiste.

Lorsque j’enseigne Utkatasana, au début, cela produit plus de froncements de sourcils et même de gémissements que presque n’importe quelle autre pose. Pourtant, lorsque je demande à mes élèves de persévérer, ils sont toujours contents de l’avoir fait.

C’est difficile pendant que vous y êtes, mais à la fin, cette pose apporte un sentiment d’accomplissement satisfaisant. Il vous apprend la détermination dont vous avez besoin pour relever un défi et la persévérance pour y revenir à plusieurs reprises au fil du temps, malgré sa difficulté.

Utkatasana renforcera vos cuisses, aidant à stabiliser vos genoux. Vos chevilles deviendront plus souples et robustes, et vos bras et vos épaules gagneront en puissance et en souplesse. En levant les bras et en étirant les muscles entre vos côtes, vous augmenterez votre capacité respiratoire.

Utkatasana peut également aider à améliorer votre posture. Tous les muscles du tronc se déclenchent pendant que vous maintenez la pose, soulevant votre bassin dans un alignement plus droit et luttant contre la tendance à exagérer l’arc de la colonne vertébrale lorsque vous atteignez et reculez les bras.

Ouf! Cela vous semble beaucoup ? C’est le but de Utkatasana : vous apprenez à gérer de nombreuses actions en même temps pendant ce qui vous semble beaucoup trop long.

Instructions de Utkatasana

Utkatasana - Posture de la chaise
  • Commencez en posture de la pince debout avec vos pieds écartés à la largeur des hanches, les orteils écartés et les arches levées.
  • Prenez quelques respirations pour vous préparer, puis pliez profondément les genoux, ramenez vos bras en arrière, à quelques centimètres du sol, et levez la tête pour regarder vers l’avant.
  • Lors d’une inspiration, massez vos pieds tout en balayant vos bras vers le haut et vers l’avant, paumes tournées vers l’avant, jusqu’à ce que le haut de vos bras soit au niveau de vos oreilles.
  • Tirez votre nombril vers votre colonne vertébrale et relâchez vos omoplates le long de votre dos. Allongez-vous du bout des doigts, tout en ramenant vos bras dans vos orbites. Gardez votre cou aligné avec votre colonne vertébrale.
  • À chaque inspiration, enracinez et allongez par les bras ; à chaque expiration, enfoncez-vous un peu plus en vous assurant que vos genoux ne dépassent pas vos orteils. Prenez trois à cinq respirations, ressentez la force de votre corps.
  • Pour sortir, enracinez vos pieds pendant que vous inspirez pour atteindre vos bras et vous mettre debout. Expirez en baissant les bras.

Avantages de Utkatasana

  • Renforce les jambes
  • Mise à la terre
  • Stabilisation
  • Améliore l’endurance

Tip

Vous pouvez également entrer dans la posture de la chaise à partir de la posture de la montagne, en levant les bras en pliant les genoux. Expérimentez les deux approches, en remarquant les différents effets sur votre corps, et choisissez celle qui vous convient le mieux en ce moment.