Prasarita Padottanasana – Posture des Pieds Ecartés

Prasarita Padottanasana ou la posture des pieds écartés tire son nom des quatre mots sanskrits, Prasara, Pada, Utta et Asana, signifiant respectivement extension/dilatation, pied, intensité et posture. Également connu sous le nom de wide-legged forward fold (pieds écartés) en anglais, il s’agit d’une pose à moitié inversée réalisée en inclinant le haut de votre torse vers votre jambe.

Cet asana est utile pour renforcer les ischio-jambiers, les mollets, les jambes et la colonne vertébrale. Il calme l’esprit et peut également aider à soulager les maux de tête.

Cet guide vous donne la bonne voie de Prasarita Padottanasana, les bienfaits pour la santé de la posture des pieds écartés et les précautions à prendre lors de sa pratique.

Instructions de Prasarita Padottanasana

Prasarita Padottanasana - Posture des Pieds Ecartés
  • Prenez quelques respirations dans la posture de la montagne, pour vous centrer, puis écartez vos pieds, les bords intérieurs parallèles, les orteils écartés et les arches relevées. Ancrez les bords extérieurs de vos pieds dans le tapis.
  • Posez vos mains sur vos hanches et, en inspirant, enracinez vos pieds pour allonger votre colonne vertébrale. En expirant, repliez les hanches vers l’avant avec un dos plat, pour amener votre colonne vertébrale à l’horizontale par rapport au sol.
  • Placez vos mains sur le sol sous vos épaules, puis continuez à allonger votre colonne vertébrale pendant que vous inspirez, en vous repliant plus profondément pendant que vous expirez, permettant au sommet de votre tête de se rapprocher lentement du tapis.
  • Tirez vos rotules et engagez vos cuisses, en tournant l’intérieur de vos cuisses légèrement pour ouvrir vos ischions.
  • Déplacez vos mains entre vos pieds, les doigts écartés et les avant-bras verticaux, et laissez votre cou et votre tête se relâcher au sol. Enracinez vos mains dans le tapis pour soulever vos épaules et créer un espace autour de votre cou.
  • Respirez profondément et régulièrement pendant cinq à dix respirations, puis, en ramenant vos mains sur vos hanches, inspirez pour revenir à la position debout.

Avantages de Prasarita Padottanasana

Prasita Padmottanasana peut avoir des avantages incroyables pour votre santé tels que :

  • Tonifie les organes abdominaux
  • Soulage les maux de tête
  • Peut aider à réduire les maux de dos
  • Renforce et étire les muscles internes et du dos.
  • Calme votre esprit et vous aide à soulager le stress et la fatigue.

Variantes de Prasarita Padottanasana

Prasarita Padottanasana - Variante 1

VARIATION 1

Lorsque vous êtes resté assis toute la journée, profitez d’une ouverture plus profonde de la poitrine et d’un relâchement des épaules en entrelaçant vos doigts derrière votre dos et, pendant que vous inspirez, en rapprochant les omoplates. Sur une expiration, levez les mains et laissez vos bras tomber en cascade au-dessus de votre tête.

Prasarita Padottanasana - Variante 2

VARIATION 2

Si vous souhaitez une version plus réparatrice de cette pose, reposez votre tête sur un traversin pendant une minute maximum, pour rafraîchir l’esprit et le corps. Respirez doucement et profondément, jusque dans le bas du dos, en sentant la tension fondre. Lorsque vous êtes prêt à sortir, appuyez doucement vos mains sur le tapis pour soulager votre tête, puis inspirez pour revenir à la position debout.

Prasarita Padottanasana - Variante 3

VARIATION 3

Pour une version doucement dynamique du pli vers l’avant à jambes larges, placez vos mains sur votre pied gauche, en ressentant un étirement intense du côté droit de votre corps. Prenez cinq respirations profondes, puis placez vos mains sur votre autre pied.

Précautions à prendre avant de faire Prasita Padottanasana

  • Ne forcez pas ou ne poussez pas votre corps inutilement. Il faut du temps à votre corps pour devenir flexible.
  • Ne pratiquez pas Prasarita Padottanasana si vous avez récemment subi une chirurgie abdominale ou herniaire.
  • Si vous avez des problèmes au bas du dos ou aux genoux, évitez de pratiquer cet asana.
  • Les personnes ayant une blessure à la tête ou au cou ou un problème de hernie discale devraient parler à un professeur de yoga avant d’effectuer cet asana.

Avis de non-responsabilité : avant de participer à un programme d’exercice ou d’utiliser des produits ou services de fitness qui peuvent être décrits et/ou rendus accessibles dans ou via le site Web fryogablog et/ou les services, vous devez consulter un médecin ou un autre fournisseur de soins de santé.